Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de socrate
  • Le blog de socrate
  • : Comment faire ... ceci ou cela? Sur ce blog, vous allez découvrir les mille et une facettes du "Comment faire". Alors, ne perdez plus votre temps ailleurs, restez-là, scotchez-vous, vous saurez tout...
  • Contact

Sondages variants

Ne pataugez plus en écrivant

La conjugaison

Archives

Ici la réalisation des désirs

En cliquant sur ces mots,
vous allez pouvoir :
devenir Magicien
Etre plus Sûr de vous
et...Gagner plus
Maigrir pour toujours

Musique


Découvrez Jacques Brel!

































D'où viens-tu ... bloggeurs?

Référencé dans ...

  Dédicace
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

14 février 2008 4 14 /02 /février /2008 10:26

Aujourd'hui, jeudi 14 février 2008

Mardi 12 février 2008 (article sur RTL info Belgique)
La pollution contribue à la mort de 10.000 Belges par an
 

ENVIRONNEMENT

Alerte anti-pollution à Bruxelles. Les pics de pollution se confirment ce mardi dans la capitale. Les concentrations de dioxyde d’azote (NO2) dans l’air dépassent le seuil des 150 microgrammes par mètre cube. Un air médiocre néfaste pour la santé. La Région bruxelloise prend donc des mesures concrètes de prévention.

Le seuil d'alerte a également été dépassé ce mardi dans certaines zones très peuplées de Wallonie, mais pas encore en Flandre.

Menace pour la santé

Au-delà d'un certain seuil, ce gaz polluant (dioxyde d’azote (NO2)) constitue une menace pour la santé et provoque des problèmes respiratoires.

Selon Benoît Nemery de Bellevaux, professeur de pneumologie à l’université de Leuven, cité par le journal Le Soir ce mardi, la pollution contribue à la mort de 10.000 personnes par an.

"Il est toujours difficile d'attribuer ces décès à une seule cause", reconnaît ce spécialiste. "Ce qui cause la mort, c'est l'infarctus et la pollution est un facteur de risque pour l'infarctus", explique-t-il.

Le patient qui souffre de BPCO (broncho-pneumopathie chronique obstructive) est typiquement celui qui va souffrir des conditions actuelles (concentrations de dioxyde d'azote dans l'air, concentrations de particules fines).

La quantité d'air qui circule est insuffisante pour assurer l'oxygénation correcte du sang et l'évacuation du gaz carbonique. Le cœur ne sera plus capable d'assurer sa fonction correctement.

"Si la pollution abaisse votre capacité respiratoire de 100% à 95%, vous ne le sentirez pas. Un malade dans ces conditions la verra chuter de 30 à 25%", explique encore le docteur Vincent Ninane, du service de pneumologie de l'Hôpital Saint-Pierre à Bruxelles.

"On estime, sur base de comparaisons internationales, que le Belge perd en moyenne 13,2 mois d'espérance de vie à cause de la pollution atmosphérique", souligne pour sa part le Pr Nemery de Bellevaux.

Les agents de pollution font vieillir prématurément les poumons et diminuent leur élasticité.

pollution.jpg

La Belgique compte
10 millions d’habitants et 3.5 millions de voitures.

Les concentrations de dioxyde d’azote (NO2) dans l’air dépassent le seuil des 150 microgrammes par mètre cube. 

Qu’en est-il en France ? sur le site officiel http://www.pollutionsindustrielles.ecologie.gouv.fr/IREP/index.php

Des chiffres sont avancés jusqu’en 2003! car la France est toujours en avance, nous ne sommes qu’en 2008 !

En tout cas, à Cergy par exemple, 126 millions de kg/an. Et rien n’est calculé en microgrammes par mètre cube. Ce qui évite une comparaison raisonnée avec la pollution belge. Je suppose cependant que nous sommes largement au dessus de la pollution limite de 150 microgramme/m3 mais, impossible de convertir.

D’autres sites, très intéressants par la désinformation de la pollution par l’automobile, existe. L’un des principaux est celui du Sénat dont toutes les études sont évidemment impartialement menées. Jugez-en en lisant la liste des intervenants – liste non exhaustive :

Comité des Constructeurs Français d'Automobiles (CCFA), Analyse et statistiques, L'industrie automobile française, édition 2000, août 2001;  Comité des Constructeurs Français d'Automobiles (CCFA), Automobile et déplacements, 2000 ; Comité des Constructeurs Français d'Automobiles (CCFA), Analyse et statistiques, L'industrie automobile française, édition 2000, août 2001; Etude de la SOFRES réalisée pour la Fédération française des automobile clubs, 1999; Comité des Constructeurs Français d'Automobiles (CCFA), Automobile et déplacements, 2000; Comité des Constructeurs Français d'Automobiles (CCFA), Les dépenses de motorisation en France, 2000; La perception par les Français de la pollution de l'air dans les grandes villes, étude Ipsos/fédération française des automobile-clubs, juin 2001. La réalité est que la pollution de l'air diminue depuis dix ans (cf. ci-après).

Mais, allez vous renseigner directement aux sources suivantes. C’est édifiant de mauvaise fois !

Voilà pourquoi je vous conseille fortement, si la pollution automobile - et autre – vous démange, d’aller visiter le blog http://espritlibre.midiblogs.com/archive/2006/07/07/la-carte-officielle-de-la-pollution-en-france.html ainsi que les blogs liés plus ou moins à celui-ci

Mais ... vous avez le droit d’être du côté des pollueurs. Les inconscients ont toujours existés et, à part les tuer, je ne vois pas de solutions satisfaisantes pour ceux qui aimeraient que la vie puisse s’effectuer dans les meilleures conditions possibles, et qui souhaitent également ne pas transformer la terre en un immense charnier, simplement pour leur propre plaisir et pour le fric.

Pour finir, je trouve que les Belges ont du courage de publier journellement des articles concernant la pollution de leur beau pays. Qu’en est-il des medias français ? silence sur toute la ligne. Il est plus vendeur de raconter au jour le jour la saga présidentielle.

Hé bien, en voici un morceau :

Réflexions philosophiques de haut vol.






A suivre …

Partager cet article

Repost 0

commentaires