Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de socrate
  • Le blog de socrate
  • : Comment faire ... ceci ou cela? Sur ce blog, vous allez découvrir les mille et une facettes du "Comment faire". Alors, ne perdez plus votre temps ailleurs, restez-là, scotchez-vous, vous saurez tout...
  • Contact

Sondages variants

Ne pataugez plus en écrivant

La conjugaison

Archives

Ici la réalisation des désirs

En cliquant sur ces mots,
vous allez pouvoir :
devenir Magicien
Etre plus Sûr de vous
et...Gagner plus
Maigrir pour toujours

Musique


Découvrez Jacques Brel!

































D'où viens-tu ... bloggeurs?

Référencé dans ...

  Dédicace
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

25 février 2008 1 25 /02 /février /2008 22:11

lundi 25 février 2008

Alors? Rien ne va comme vous le souhaitez? 
Aucune gravité à cela. Le principal étant de vous adonner au positivisme le plus absolu. En effet, la pensée positive ne peut jamais, en aucun cas vous laisser dériver longtemps. Prenons un exemple, un exemple qui s'est illustré en quelques années comme étant le résultat de la parfaite adéquation entre pensée et réalité! Vous avez trouvé à quoi je fais allusion c'est tellement évident! Hé bien, oui! Il s'agit du fameux slogan lancé à tort et à cris par Carrefour, l'ami du consommateur. Pourquoi à tord direz-vous? Simple! Je positive issu d'un soi-disant verbe "positiver" n'a jamais eu d'existence avant Carrefour! (le Robert l’admet à partir de 1970… du coin des pages !) Donc de ce côté, Carrefour eut tord! Mais, à bien regarder, on doit reconnaître qu'il eut raison car le faux verbe "positiver" a envahi la société dans toutes ses instances :
  • politiques= c'est un moindre mal lorsque l'on voit le langage utilisé par nos politiques, langage frisant la débilité et la plus profonde démagogie.
  • commerciales=en relation fréquente avec des commerciaux, je suis ébahi et je m'esbaudis de les entendre utiliser le verbe "positiver" en étant persuadés qu'il a un sens établi depuis fort longtemps!
  • éducatives=Hé oui! même dans l'enseignement, si fervent défenseur du beau langage, fleurit aussi le fameux verbe... hé peuchère, plutôt mille fois qu'une (allez mon petit en positivant tu vas y arriver!!)
En conséquence, je propose, dans ce blog, de voter pour que Carrefour entre à l'Académie Française et nettoie de fond en comble le dictionnaire-référent de notre langue! Il est grand temps que l'on puisse utiliser de charmants termes tels ceux-ci : la meuf, les keufs, la reum, le reup, ..., et que, toute liberté accordée, on puisse laisser fleurir de nouvelles paroles aux sonorités angéliques telles : tu kif koi toi? ta meuf è'm'fé gerbé keum!
N'étant pas linguiste je laisse volontiers à ceux-ci toute licence pour reconsidérer et reconstruire une langue qui nous soit proche, qui soit vivante, qui soit l'image instantanée de notre merveilleuse société.
C'est, afin de contribuer modestement à cette indéniable oeuvre humanitaire, que je joins dans la présente, un lien qui devrait permettre à tous de s'initier au futur de la langue :

http://membres.lycos.fr/mjannot/froggy/argot.htm

ou celui-ci qui est plutôt sympa aussi
http://www.dictionnairedelazone.fr/

Mais c'est à vous de choisir...

Toujours est-il qu'il sera indispensable que vous participiez à l'élection de Carrefour en tant que membre permanent de L'Académie...
A vous de jouer et... ne remettez pas à demain ce que vous pourriez faire beaucoup plus tard! Courage!!
Rassurez-vous, je ne parlerai pas du vocable « con », si prisé dans les hautes sphères politiques. Je renvoie ces braves gens à une petite chansonnette de Brassens :
« Non certes´, elle n´est pas bâtie,
Non certes´, elle n´est pas bâtie
Sur du sable, sa dynastie,
Sur du sable, sa dynastie.
Il y a peu de chances qu´on
Détrône le roi des cons.
Il peut dormir, ce souverain,
Il peut dormir, ce souverain,
Sur ses deux oreilles, serein,
Sur ses deux oreilles, serein.
Il y a peu de chances qu´on
Détrône le roi des cons. » …
A suivre …

Partager cet article

Repost 0

commentaires