Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de socrate
  • Le blog de socrate
  • : Comment faire ... ceci ou cela? Sur ce blog, vous allez découvrir les mille et une facettes du "Comment faire". Alors, ne perdez plus votre temps ailleurs, restez-là, scotchez-vous, vous saurez tout...
  • Contact

Sondages variants

Ne pataugez plus en écrivant

La conjugaison

Archives

Ici la réalisation des désirs

En cliquant sur ces mots,
vous allez pouvoir :
devenir Magicien
Etre plus Sûr de vous
et...Gagner plus
Maigrir pour toujours

Musique


Découvrez Jacques Brel!

































D'où viens-tu ... bloggeurs?

Référencé dans ...

  Dédicace
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

26 février 2008 2 26 /02 /février /2008 13:52
Mardi 26 février 2008
 
Robert.jpgHormis le fait que j'ai décidé de tourmenter ceux qui me lisent, j'ai également décidé de me laisser aller aux pires bassesses lectorales! (vous avez le droit de vous extasier devant ce néologisme qui constitue une véritable réussite syntaxique. Je m'explique :
lecture donne lecteur puis lectorat - faut en avoir ou pas -
électeur donne électorat puis électoral - là aussi faut en avoir ou pas!
par mimétisme copulatoire, lectorat va donc donner lectoral, adjectif que l'on pourrait qualifier de "raccourci où circoncis de l'autre adjectif 'électoral'! Bon! Cette définition vous a convaincu? J'en ai d'autres en réserve! On ne s'agite pas côté radiateur! ça chauffe trop pour tes neurones Papi? J’étais pourtant persuadé que t'en avais pas!!)
Il est bien évident que tous les néologismes que je vais servir ici ou là, ne figurent pas dans le Petit Robert, dont image!
Toutes ces arguties pour dire qu'en fait je me fous du quart comme du tiers et même moins ou plus de l'accord direct ou indirect d'une académie française de vieux babouins privilégiant la langue morte ou presque (la leur au vu de leur grand âge, ça se comprend) qui édicte des lois concernant les mots! Hé oui, les académi-chiens sont les juristes de la langue! Pourvu qu'ils s'en étouffent!
Donc, dis-je, je suis plongé dans les polars femmes en ce moment! J'adore! Elles sont bien pire que les types quand elles s'y mettent. Mais le noir leur va si bien! Je suis rendu à la moyenne d'un polar par jour. Ce qui m'oblige à poursuivre de mes assuidités toutes les bibliothèques du quartier. Mais aussi les libraires, les brocantes, les vide greniers, ... , tout pour le polar! Mais, allez donc faire un tour sur ce site : http://www.polars.org/article10.html où vous allez découvrir ce dico extra, œuvre de Claude Mesplède, grand dévoreur devant la noire, du polar!
Les femmes sont les maîtresses (faut oser) du genre 'détection à l'anglaise : qui a fait quoi?' et elles nous font frissonner au soir, au fond du lit! C'est simple, j'avais abandonné le cauchemar depuis longtemps! Grâce à elle , je l'ai retrouvé! et tellement bien que je suis insomniaque, je tremble lorsque mon ombre se lève - faut dire que des fois elle se lève sans moi! Ce n'est pas sérieux, non? - en d'autres termes je désespère mon médecin qui me gave de pilules endormissantes et dont mon chat raffole! 
Quel fou celui-là! D'ailleurs ce n'est pas mon chat, c'est celui de ma fille! Dire qu'il est brindezingue, c'est peu dire! Il a sa chaise, il réclame une serviette, des couverts et veut manger avec nous à table! Non mais il se prend pour le chat botté ma parole! Dernièrement je lui ai arraché des griffes le très sérieux livre de Hegel 'La phénoménologie de l'esprit'! Pour qui il se prend? Il a commencé à argumenter! Je lui ai fait honte en lui disant : "ben chat alors!" il était horriblement vexé, du coup il me boude et ne parle plus qu'aux femmes. Je l'ai d'ailleurs surpris avec un polar de France Fyfield "Un cas de conscience" et j'ai bien peur que cela ne dévoie son esprit amplement tordu déjà!
Je continuerai une vie de chat plus tard...
 Pour en revenir à nos moutons, enfin nos polars, je dois dire qu'il y a une sacrée palanquée d'auteurs excellents à lire, relire. Prenons Grisham John par exemple, avec un humour à mourir vite fait même à Noël! Lisez "Pas de Noël cette année" et vous allez vite comprendre à quoi vous échappez encore pour quelque temps bandes de veinards. Je ne saurais que trop conseiller également Donald Westlake avec "Le contrat" ou "Le couperet" ou autre comme "Mauvaises nouvelles", rien que du décapant, du cynisme et de l'ironie à fleur de peau.
Mais je parlais des femmes! Il faut avoir lu Minette Walters avec "Cuisine sanglante" ou autres délices ... Elisabeth George, quoi qu'américaine, se défend bien pour vous faire transpirer. Egalement Ngaio Marsh, du classique-polar, Ruth Rendell, Joyce Carol Oates, ...
Bon, ma passion des polars est dévorante et je passe parfois mes nuits à l'assouvir. Et je cherche toujours de nouveaux noms, de nouvelles découvertes et, surtout, de nouvelles orientations dans le crime. Pas de panique, je ne crois pas être apte déjà à tuer virtuellement. Je trouve qu'il s'agit d'un phénomène sur lequel il faudrait se pencher - entre nous, il y a un auteur qui fait de la science fiction policière "TRUONG, JEAN-MICHEL"  avec "LE SUCCESSEUR DE PIERRE" et ce n'est pas mal du tout. D'autant qu'il faut réussir à tenir les 599 pages qu'il a pondus sur le sujet! A recommander sans vergogne!
Qu'est-ce que tu veux encore, toi? (c'est ce foutu chat!)
Non mais, tu crois que tu connais mieux le polar que moi, foufou (je l'appelle comme ça parce que ça l'énerve! En réalité il veut qu'on l'appelle Maître Katsu de la Montagne sacrée! Un chat, pffft!)
Oui, je sais qu'un auteur raconte la vie trépidante de ce chat détective (son nom me sort de la tête, mais dès que je le...
Quoi? Tu oses dire que je l'ignore? Sale bête!
Désolé pour cet aparté mais avec cet animal, pas possible de faire autrement sinon il me griffe! Pire que tout! Bon, je vais prendre mon thé, ça me changera. 

Salut.
 

Partager cet article

Repost 0

commentaires