Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de socrate
  • Le blog de socrate
  • : Comment faire ... ceci ou cela? Sur ce blog, vous allez découvrir les mille et une facettes du "Comment faire". Alors, ne perdez plus votre temps ailleurs, restez-là, scotchez-vous, vous saurez tout...
  • Contact

Sondages variants

Ne pataugez plus en écrivant

La conjugaison

Archives

Ici la réalisation des désirs

En cliquant sur ces mots,
vous allez pouvoir :
devenir Magicien
Etre plus Sûr de vous
et...Gagner plus
Maigrir pour toujours

Musique


Découvrez Jacques Brel!

































D'où viens-tu ... bloggeurs?

Référencé dans ...

  Dédicace
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

26 février 2008 2 26 /02 /février /2008 21:20
 Voici quelques temps, l'envie me prit en navigant à vue dans les articles journalistiques. J'ai conservé, pour m'amuser, des curiosités dont je vous livre quelques primeurs. N'oubliez pas, il s'agit d'un musée. L'entrée est gratuite. Amusez-vous autant que j'ai pu le faire en les découvrant.

Les curiosités ci-dessous datent généralement de 2007. Mais il y en a d'autres.

Un Britannique premier homme à avoir fait le tour du monde en courant
tourMondeCourse.jpgLONDRES (AFP) - Un Britannique de 40 ans, Robert Garside, est officiellement devenu mardi le premier homme à avoir fait le tour du monde en courant, selon le Guinness Book des records.
Robert Garside, aussi connu sous le surnom de "The Runningman" ("L'homme qui court"), s'est dit "incroyablement heureux qu'un aussi long projet ait finalement fini sur une note positive". "Je suis si heureux et soulagé, et reconnaissant envers tous les gens dans le monde entier qui m'ont aidé au cours de ces années où je courais".
Garside, étudiant en psychologie de 29 ans, avait lancé une première tentative de Picadilly Circus, en plein coeur de Londres, en 1996. Mais c'est seulement à son quatrième essai qu'il avait réussi à couvrir près de 48.000 kilomètres sur les cinq continents et dans 30 pays, entre villes, jungles, montagnes et déserts. Son épopée s'était terminée le vendredi 13 juin 2003 à New Delhi, là même où il l'avait lancée cinq ans et huit mois plus tôt.
Il a échappé à des voleurs au Mexique, à des hommes armés au Panama, et a été arrêté par des officiels du gouvernement chinois car il ne disposait pas des autorisations nécessaires. Il a notamment dormi dans les neiges de l'Himalaya et dans un monastère au Tibet, mais c'est le plus souvent les prisons ou les postes de police qui l'ont accueillit pour la nuit, lui assurant ainsi sa sécurité.
 
 
Pays-Bas: un homme déduit de ses impôts ses frais de transport de cannabis
LA HAYE (AFP) - Un homme condamné pour contrebande illégale de cannabis mais relaxé undefinedpour sa vente a déduit de ses impôts les coûts d'achat et de transport de la drogue, soit 1,5 million d'euros, a rapporté mardi la presse néerlandaise.
Le ministère des Finances a annoncé qu'il irait en cassation contre la décision de la cour d'appel d'Arnhem (est des Pays-Bas) de ne pas condamner l'homme, pêcheur de métier, pour vente de cannabis, ce qui a permis cette construction financière, selon le journal populaire De Telegraaf, plus gros tirage du pays.
Interprétant à la lettre sa condamnation, le trafiquant a réduit son assiette imposable de 3,3 millions d'euros à 1,8 million d'euros sur sa déclaration d'impôts 2006, estimant déductibles les 1,5 million d'euros que lui ont coûté l'achat et le transport de haschisch.
Selon le journal, cette interprétation a été corroborée par un procureur de la Cour suprême, qui a estimé que les coûts liés à une transaction condamnée ne peuvent jamais être déduits. Comme le pêcheur n'a pas été condamné pour la vente et l'achat de la drogue, mais pour la contrebande (c'est à dire l'importation de marchandise non déclarée), il peut légalement en déduire les frais, selon l'avis de ce procureur qu'a réussi à obtenir De Telegraaf.
Aux Pays-Bas, la vente de cannabis à petites doses aux personnes majeures est tolérée dans les coffee-shops disposant d'une licence, dont l'approvisionnement se trouve dans une "zone grise" puisqu'il n'est pas permis de transporter plus de 5 grammes par personne.

Un crapaud gros comme chien
crapaud.jpgSYDNEY (Reuters) - Un crapaud-buffle de la taille d'un petit chien a été capturé dans la ville tropicale de Darwin, dans le nord de l'Australie, une prise qui n'en finit pas d'étonner les spécialistes de l'environnement qui cherchent à freiner la propagation des batraciens venimeux à travers le pays.
"C'est un monstre de crapaud", s'est exclamé Paul Cowdy, de l'association FrogWatch, qui l'a attrapé lundi soir. La bête mesure 20,5 cm et pèse 840 g, le double du poids normal. "Nous n'avons jamais vu de crapaud de cette taille (...) C'est un mâle et normalement les femelles sont encore plus grosses."
Les crapauds-buffles, dont la peau est vénéneuse, sont considérés comme une véritable peste en Australie, où ils ont été introduits en 1935 pour essayer de contrôler la prolifération des scarabées.
La présence actuelle de quelque 200 millions de spécimens sur le territoire australien a conduit à une baisse importante des populations de serpents, de lézards et de certains marsupiaux.
"Nous les capturons, les mettons dans des sacs en plastique, les congelons puis en faisons des fertilisants liquides", a expliqué Cowdy.

Elles sont mignonnes ces curiosités. Peut-être les aviez-vous lus déjà. 
Si vous avez des sujets curieux, vous aussi, pourquoi ne pas meles faire parvenir? Je les afficherai dans ce musée d'un nouveau genre.

A bientôt

Partager cet article

Repost 0

commentaires