Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de socrate
  • Le blog de socrate
  • : Comment faire ... ceci ou cela? Sur ce blog, vous allez découvrir les mille et une facettes du "Comment faire". Alors, ne perdez plus votre temps ailleurs, restez-là, scotchez-vous, vous saurez tout...
  • Contact

Sondages variants

Ne pataugez plus en écrivant

La conjugaison

Archives

Ici la réalisation des désirs

En cliquant sur ces mots,
vous allez pouvoir :
devenir Magicien
Etre plus Sûr de vous
et...Gagner plus
Maigrir pour toujours

Musique


Découvrez Jacques Brel!

































D'où viens-tu ... bloggeurs?

Référencé dans ...

  Dédicace
     
     
     
     
     
     
     
     
     
     

5 janvier 2009 1 05 /01 /janvier /2009 22:05

Aujourd'hui je m'interroge et je vous interroge. Voulez-vous devenir riche ? Oui ou Non ? L'époque se prête fortement à ce genre d'introspection. Situation économique déplorable, dirigeants lamentables ne pensant qu'à se remplir leur poches de déjà riches, mépris affichés des dirigeants du MEDEF pour la piétaille, tout cela pour vous affirmer : Oui, vous voulez vous enrichir sans trop d'effort n'est-ce pas ? Si vous avez encore quelques doutes, lisez le tableau suivant.


Vous allez me répondre :

Moi, je vous réponds :

La richesse ne fait pas le bonheur

Les pauvres sont donc heureux ?

Mieux vaut être pauvre et bien portant que riche et malade

Ah bon ? Qui des deux peuvent se payer les soins nécessaires pour être en bonne santé ?

Être riche, c'est risqué de devenir pauvre !

Etre pauvre, c'est risqué de crever chaque jour !

... On peut continuer comme ça longtemps ! Il suffit d'inverser les propositions. Genre Sarko !


Mais, je ne vais pas essayer de vous faire comprendre que vous devez devenir riche ! Comment ?


Les solutions au problème :


1.    Se vendre : oui, vous avez bien lu, se vendre !

a.    Quelques conditions pour réussir dans ce domaine :

i.    être une femme belle, séduisante, prête à coucher avec un vieillard moche, qui pue, qui va désespérément essayer de vous tringler (souvenir de jeunesse !). D'accord, c'est dégueu ! Mais pensez au résultat si vous obligez votre petit vieux à courir après vous s'il veut un petit crac-crac ! Hein, vous voyez où je veux en venir : crise cardiaque garantie, surtout si avant vous lui faîtes un strip-tease brûlant !

 ii.    être un homme, beau, prêt à jouer les gigolos donc à se farcir une petite vieille tremblotante tenant à peine sous le poids de ses bijoux en or, diamant,... Vous répondez aux conditions ? Vous êtes vraiment un pourri ! Surtout, ne m'envoyez pas d'email ! Ceci étant, je vous comprends, il faut être prêt au sacrifice ! Pauvres agneaux.

iii.    Appartenir à une classe indéterminée et donc n'être ni homme, ni femme. Là vous allez faire une véritable fortune, juste en vous montrant sur les foires. Tout le monde a toujours aimé les curiosités ! Ah, en plus vous avez deux têtes au lieu d'une ? Ah bon, la deuxième est au milieu de la poitrine ? Alors là, vraiment, fortune immédiate.

iv.    Enfin, le meilleur pour la fin : se vendre aux enchères sur eBay ! Bon, d'accord, on peut toujours tomber sur une personne détraquée. Prenez quelques leçons de kung-fu pour parer à toute éventualité. Il paraît que ça marche.


2.    Trouver un sponsor !

a.    Pour quoi faire ? Ben, tant qu'il paye, vous vous en foutez du « pour quoi faire », non ?

b.    Mais ce sera plus facile si vous avez un petit talent. Par exemple, vous savez tenir un pinceau, ou mieux un rouleau. Vous n'y connaissez rien en art (ça vaut mieux). Vous allez « torcher » 5/6 tableaux par jour, les présenter à votre sponsor qui lui, en connait encore moins que vous en peinture, lui affirmer que c'est la dernière conceptualisation du monde et qu'il ne trouvera jamais aussi beau. Pour peu que vous ayez un-e ami-e qui se dit critique d'art ! Vous allez gagner le pactole.


3.    Je laisse de côté le travail ! c'est connu, ça n'a jamais nourri son homme sauf quand papa est déjà parvenu  à la fortune et que votre travail consiste à passer le matin dans l'usine pour mater qu'elle est la nouvelle secrétaire et si son c... est à la hauteur de son QI.


4.    J'ai bien d'autres méthodes à vous présenter, mais, maintenant, place au déplaisir que l'on éprouve lorsque l'on est jeune, con et prêt à payer de sa personne pour se loger.




Trouver un logement !




Allez, à demain pour la suite de cette gratifiante aventure : devenez riche, moche et con à la fois !


A bientôt,


Socrate, le seul ami que vous avez




Partager cet article

Repost 0

commentaires

Virgile 19/02/2009 16:41

Sinon, il y a ce petit guide bien pratique : http://virgile.orneroi.free.fr/
A+

socrate 21/02/2009 11:12


Merci de ton petit guide bien pratique. Tu peux aller sur le site suivant au vu de ta suggestion :
http://www.club-des-gagnants.com/
A bientôt, Socrate


lynda 13/02/2009 19:35

toi tu es fou !!!! tu ma rendu folle avec cet article ,ta ts trouvé comme répense le philosophe.bisou

socrate 14/02/2009 12:29


Bonjour,
Concernant ma folie... ben je sais pas trop! En tout cas, je te remercie de ton commentaire. Je te conseille d'aller sur la page suivante : http://comment-faire.over-blog.com/archive-02-2009.html
afin de répondre à un questionnaire extrêmement instructif qui, je ne saurais en douter, va te passionner. Bises, Socrate


nath66 23/01/2009 22:46

coucou deja merci beaucoup pour ton com !! super ton blog des demain je vais acheté des champignons de paris et les farcir au boursin hummmm jen nai leau a la bouche ! super idee je ny avais jamais pensé !! puis moi je voudrais bien devenir riche aussi mais bon couché avec un vieux croulant plein aux as non merci pas pour moi mdrrrrrr !! je te souhaite une bonne continuation socrate gros bisous a toi !! (ha ! au fait tu es riche toi ?? ) hihihi

socrate 24/01/2009 12:04


Oui! Je suis riche... d'espoir. Pour le reste, hein... Avec tous ces braves gens qui nous pompent nos quelques sous... Mais, je te renvoie à la chanson des Inconnus "Rap-tout vampire".
Quand tu parles de vieux croulant, j'ose espérer qu'il s'agit d'un autre que moi-même qui n'ai que 2500 ans! Et puis, rappelle-toi "c'est avec les vieux pots qu'on fait la meilleure soupe!"
Hihihihihihi!
Grosses bises et ... à la prochaine,
Socrate